Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 00:48

 

sexismepeta.jpg 

 

 

RAS LE BOL!

Depuis leur campagne "plutôt nue qu'en fourrure" nous avons vu se multiplier des affiches, films, et autres images tirées du web utilisant des corps de femmes dénudées. Il ne s'agit pas de faire du puritanisme à outrance et de dénoncer le nu en lui-même, mais plutôt d'interroger sur la viabilité de la manière dont le corps de la femme est utilisé dans ces mises en scène.

Dernière connerie en date, une affreuse campagne sous forme de clip vidéo dans lequel on voit une jeune fille portant une minerve dût au partie de jambes en l'air plus que sauvages que lui inflige un partenaire récemment devenu vegan. Exploiter le drame des violence conjugale pour convertir les gens au veganisme? Une honte!


Hélas, tous les clichés habituels de la femme-objet, née du culte de la perfection aseptisée et resservie à toutes les sauces dans l'environnement publicitaire, sont présents. Les rapprochements entre ces images produites dans un but militant et celles faîtes dans une optique de vente sont nombreuses et frappantes. Femmes nues ou en tenues aguichantes, stars diverses, retouchées, maquillées, mise en scène sexy et glamour, le sexisme serait-il donc devenu le meilleur moyen que nous aillons pour combattre le spécisme? Combattre une discrimination tout en faisant la promotion d'une autre est complètement contradictoire. Comment faire passer efficacement un message contre l'exploitation animale en exploitant justement des animaux? Et je ne parle même pas des affiches sur lesquels, en plus de femmes exploitées l'on retrouve de surcroît de vrais animaux non humains forcés d'être pris en photo pour soi-disant combattre leur exploitation. Le monde à l'envers non?

Les slogans eux aussi sont plus que douteux, avec le plus souvent un fort rapport à la sexualité. C'est ainsi que l'on vit apparaître cette magnifique phrase d'une force poignante, exprimant bien toute la rage et la détermination du mouvement vegan à combattre l'exploitation: "Vegan have better sex" Ouah! Eh bien mesdames, messieurs, et mesqueers ça c'est du slogan! Mais quels genres de messages faisons-nous passer aux gens avec de telles phrases? Devenir vegan, pour améliorer sa libido, plutôt que par souci d'éviter la souffrance et l'exploitation? Je ne pense pas que cela serve à donner du crédit à notre message. Mais si ça peut convaincre des gens, pourquoi pas, me direz vous. Tout simplement, parce qu'on ne fait pas dans la vente d'appareil ménager, nous cherchons à convaincre les gens du bien fait d'une cause, et je doute qu'un omnivore convaincu devienne vegan à la vue de quelques seins, ou parce qu'un slogan lui promet un effet viagra dès l'abandon de

 

produit d'origine animale.

 

Non, combattre le mal par le mal, n'est pas une solution éthique et perpétuer une forme d'exploitation et de soumission dans le but d'en abolir une autre n'est tout simplement ni logique ni tolérable.

 

(Clip utilisant la violence conjugale:http://www.dailymotion.com/video/xoomdu_quand-la-peta-surfe-sur-les-violences-conjugales_news)


(pétition contre ce clip: http://www.change.org/petitions/tell-peta-violence-against-women-is-never-okay)

 

31023593.jpg

PETA-Laflin.jpg

Repost 0

  • Clémentine

Chewbacca a dit.

Until all are free, no one is free.

Archives

Catégories